Hadith Qoudoussi

Publié le par islamoncoeur


Hadith Qudsi 1:
D'apres Abu Hurayrah (que Dieu l'agree), le Messager de Dieu (S.B) a dit :
Quand Dieu a decrete la Creation Il s'est engage Lui-meme en ecrivant dans Son livre, qui repose pres de Lui : Ma misericorde l'emporte sur Ma colere."
Muslim ,al-Bukhari, an-Nasa'i et Ibn Majah

Hadith Qudsi 2:
D'apres Abu Hurayrah (que Dieu l'aggree), le Messager de Dieu (S.B) a dit :
Dieu Tout-Puissant a dit : Le fils d'Adam M'a renie et il n'avait aucun droit de le faire. Et il M'a injurie et il n'avait aucun droit de le faire. Pour ce qui est de son renoncement, il dit : Il ne me refera pas encore comme Il l'a fait en premier (1)." et la creation initiale [de l'homme] ne M'est pas plus difficile que sa creation prochaine. Pour ce qui est de son injure, il dit :"Dieu a pris un fils pour Lui", alors que Je suis l'Unique, l' Eternel Refuge. Je n'enfante pas, et je n'ai pas ete enfante, et rien n'est comparable a Moi. (1) i.e., ramener a la vie apres ma mort.
al-Bukhari (et an-Nasa'i).

Hadith Qudsi 3:
D'apres Zayd ibn Khalid al-Juhaniyy (que Dieu l'aggree) :
Le Messager de Dieu (S.B) dirigea la priere du matin pour nous a al-Hudaybiyah apres des averses durant la nuit. Quand le Prophete (S.B) eut termine, il fit face aux gens et leur dit : Savez-vous ce que votre Seigneur a dit? Il dirent : Dieu et son Prophete le savent mieux. Il dit : "Ce matin, un de mes serviteurs est devenu croyant en Moi, et un autre un mecreant. Pour celui qui a dit : Nous avons recu la pluie par la vertu de Dieu et Sa misericorde, celui-la est un croyant en Moi, un mecreant dans les etoiles (2). Et pour celui qui dit : Nous avons recu la pluie par telle et telle etoile, celui-la est un mecreant en Moi, et un croyant dans les etoiles. (2) Les Arabes Pre-Islamiques croyaient que la pluie tombait du fait du mouvement des etoiles. Ce Hadith attire notre attention sur le fait que quelque soit la cause directe d'un phenomene naturel comme la pluie, c'est Dieu Tout-Puissant qui dispose de toutes choses.
Rapporte par al-Bukhari (et aussi par Malik et an-Nasa'i).

Hadith Qudsi 4:
D'apres Abu Hurayrah (que Dieu l'aggree), le Messager de Dieu (S.B) a dit :
Dieu a dit: Les fils d'Adam blament [les vicissitudes du] le Temps, et Je suis le Temps, dans ma Main est la nuit et le jour (1). (1) Comme le Tout-Puissant est l'Ordonnateur de toutes choses, blamer les malheurs relatifs au Temps equivaut a Le blamer.
Rapporte par al-Bukhari (aussi par Muslim).

Hadith Qudsi 5:
D'apres Abu Hurayrah (que Dieu l'aggree), le Messager de Dieu (S.B) a dit :
Dieu (glorifie et exalte) a dit: Je suis tellement auto-suffisant que je n'ai aucunement besoin d'un associe. Ainsi, celui qui agit pour la cause d'un autre en meme temps que pour la Mienne, je lui renierai son action par celui a qui il a associe avec Moi.
Rapporte par Muslim (aussi par Ibn Majah).

Hadith Qudsi 6:
D'apres Abu Hurayrah (que Dieu l'aggree): j'ai entendu le Messager de Dieu (S.B) dire:
Le premier des gens auquel le jugement sera prononce le Jour de la Resurrection sera un homme mort en martyr. On l'amenera et Dieu lui fera connaitre Ses faveurs et il les reconnaitra. [Le Tout-Puissant] dira : Et qu'en as-tu fait? Il dira : J'ai combattu pour Toi jusqu'a ce que je meure en martyr. Il dira : Tu as menti - tu n'as combattu que pour qu'il soit dit [de toi] : Il est courageux. Et ainsi en a-t-il ete dit. Alors, il sera ordonne qu'on le traine sur son visage jusqu'a ce qu'on le jette dans l'Enfer-Flamme. [Un autre] sera un homme qui a etudie la science [religieuse] et a l'a enseignee et qui recitait le Coran. On l'amenera et Dieu lui fera connaitre Ses faveurs et il les reconnaitra. [Le Tout-Puissant] dira : Et qu'en as-tu fait? Il dira : J'ai etudie la science [religieuse] et je l'ai enseignee et j'ai recite le Coran pour l'amour de Toi. Il dira : Tu as menti - tu n'as etudie la science [religieuse] que pour qu'il soit dit [de toi] : Il recite le Coran. Et ainsi en a-t-il ete dit. Alors, il sera ordonne qu'on le traine sur son visage jusqu'a ce qu'on le jette dans l'Enfer-Flamme. [Un autre] sera un homme que Dieu a enrichi et a qui Il a donne toutes sortes de biens. On l'amenera et Dieu lui fera connaitre Ses faveurs et il les reconnaitra. [Le Tout-Puissant] dira : Et qu'en as-tu fait? Il dira : Je n'ai laisse aucun chemin [vide] dans lequel Tu aimes qu'on depense son argent sans le depenser pour l'amour de Toi. Il dira : Tu as menti - tu n'as agis de la sorte que pour qu'il soit dit [de toi] : Il est genereux. Et ainsi en a-t-il ete dit. Alors, il sera ordonne qu'on le traine sur son visage jusqu'a ce qu'on le jette dans l'Enfer-Flamme.
Rapporte par Muslim (aussi par at-Tirmidhi et an-Nasa'i).


Hadith Qudsi 7:
D'apres Uqbah ibn Amir (que Dieu l'aggree): J'ai entendu le Messager de Dieu (S.B) dire :
Votre Seigneur est enchante par un berger qui, du sommet d'une montagne escarpee, donne l'appel a la priere et prie. Alors Dieu (glorifie et exalte) dit : Regardez Mon serviteur, il appelle a la priere et accomplit ses prieres. Il est dans Ma crainte. J'ai pardonne Mon serviteur [ses peches] et Je l'ai admis dans le Paradis.
Rapporte par an-Nasa'i par une bonne chaine de transmission.

Hadith Qudsi 8:
D'apres Abu Hurayrah (que Dieu l'aggree), le Messager de Dieu (S.B) a dit : Une priere accomplie par quelqu'un qui n'a pas recite l'Essence du Coran (1) pendant celle-ci est defectueuse (et il repeta le mot trois fois), incomplete. Quelqu'un dit a Abu Hurayrah: [Meme si] nous sommes derriere l'imam ?(2) Il dit: Recitez la en vous-meme, car j'ai entendu dire le Prophete (PBUH) : Dieu (puissant et sublime), a dit: J'ai separe la priere entre Moi-meme et Mon serviteur en deux moities, et Mon serviteur recevra ce qu'il a demande. Quand mon serviteur dit : Al-hamdu lillahi rabbi l-alamin (3), Dieu (puissant et exalte) dit : Mon serviteur m'a loue. Et quand il dit : Ar-rahmani r-rahim (4), Dieu (puissant et exalte) dit : Mon serviteur m'a exalte, et quand il dit: Maliki yawmi d-din (5), Dieu dit: Mon serviteur m'a glorifie - et en une occasion Il dit : Mon serviteur s'est soumis a Ma puissance. Et quand il dit : Iyyaka na budu wa iyyaka nasta in (6), Il dit : Ceci est entre Mon serviteur et Moi, et Mon serviteur aura ce qu'il a demande. Et quand il dit : Ihdina s-sirata l- mustaqim, siratal ladhina an amta alayhim ghayril-maghdubi alayhim wa la d-dallin (7), Il dit: Ceci est pour Mon serviteur, et Mon serviteur aura ce qu'il a demande. (1) Sourate al-Fatihah, la premiere sourate (chapitre) du Coran. (2) i.e. rester debout derriere l'imam en l'ecoutant reciter al-Fatihah. (3) "Louange a Dieu, le Seigneur des Mondes." (4) "Au Nom de Dieu, le Tres Misericordieux, le Tout-Misericordieux." (5) "Maitre du Jour de la Retribution." (6) "C'est Toi que nous implorons, et c'est Toi dont nous implorons secours." (7) "Guide-nous dans le droit chemin, le chemin de ceux que Tu as combles de bienfaits, non pas de ceux qui ont encouru colere, ni de ceux qui s'egarent."
Rapporte par Muslim (et aussi par Malik, at-Tirmidhi, Abu-Dawud, an-Nasa'i et Ibn Majah).

Hadith Qudsi 9:
D'apres Abu Harayrah (que Dieu l'agree), le Prophete (S.B) a dit :
Dieu (puissant et sublime) a dit : Les premieres des actions pour lesquelles un serviteur de Dieu sera juge le Jour de la Resurrection seront ses prieres. Si elles sont en ordre, alors il aura prospere et reussi et si elles sont incompletes, alors il aura failli et perdu. Si quelque chose manque a ses prieres obligatoires, le Seigneur (glorifie et exalte) dira : Voyez si Mon serviteur a des prieres surerogatoires qu'il puisse completer celles qui etaient defectueuses de ses prieres obligatoires. Alors le reste de ses actions sera juge de la meme maniere.
Rapporte par at-Tirmidhi (aussi par Abu Dawud, an-Nasa'i, Ibn Majah et Ahmad).

HadithQudsi 10:
D'apres Abu Harayrah (que Dieu l'agree), le Prophete (S.B) a dit :
Dieu (puissant et sublime) a dit : Le jeune est pour Moi et Je donne une recompense pour cela. [Un homme] abandonne sa passion sexuelle, sa nourriture et sa boisson pour l'amour de Moi. Le jeune est tel un bouclier, et celui qui jeune a deux joies : une joie quand il casse le jeune, et une joie quand il rencontre son Seigneur. L'haleine de celui qui jeune est meilleure en estimation pour Dieu que le parfum du musc.
Rapporte par al-Bukhari (et aussi par Muslim, Malik, at-Tirmidhi, an-Nasa'i et Ibn Majah).

Hadith Qudsi 11:
D'apres Abu Harayrah (que Dieu l'agree), le Prophete (S.B) a dit :
Dieu (puissant et sublime) a dit : Depense (en charite), O fils d'Adam, et je depenserai pour toi.
Rapporte par al-Bukhari (et aussi par Muslim).

Hadith Qudsi 12:
D'apres Abu Mas'ud al-Ansari (que Dieu l'agree), le Prophete (S.B) a dit :
Un homme parmi ceux qui vous ont precede a ete appele pour rendre compte [a Dieu]. Rien de ce qui est bon ne lui fut trouve, excepte qu'il faisait des affaires avec des gens et, etant aise, il ordonnait a ses esclaves de laisser aller l'homme dans une situation delicate [ne pouvant regler ses dettes]. Il (le Prophete, S.B) dit que Dieu dit : Nous sommes meilleur que toi dans ceci [etre si genereux]. Laissez-le aller.
Rapporte par Muslim (et aussi par al-Bukhari et an-Nasa'i).

Hadith Qudsi 13:
D'apres Adiyy ibn Hatim (que Dieu l'agree) :
J'etais avec le Messager de Dieu (S.B) et alors deux hommes vinrent a lui : un d'eux se plaignait de sa penurie (etant tres pauvre), tandis que l'autre se plaignait du brigandage (vol). Le Messager de Dieu (S.B) dit : Pour ce qui est du brigandage, il ne sera pas long avant qu'une caravane [puisse] sortir de La Mecque sans un garde. Pour ce qui est de la pauvrete, l'Heure (le Jour du Jugement) n'arrivera pas avant que l'un de vous prenne son aumone avec lui et ne trouve personne qui veuille l'accepter [qui en ait besoin]. Alors (1) un de vous sera surement devant Dieu, sans voile entre Lui et lui sans interprete pour lui traduire. Alors Il lui dira : Est-ce que je ne t'ai pas apporte la richesse? Et il dira : Si. Alors il dira : Est-ce que je ne t'ai pas envoye de messager? Et il dira : Si. Et il regardera a droite et il ne verra rien d'autre que l'Enfer, et alors, il regardera a gauche et il ne verra rien d'autre que l'Enfer, alors que chaun de vous se protege contre l'Enfer, ne serait-ce que de la moitie d'une datte - et s'il n'en trouve pas, alors avec de douces paroles. (1) i.e. au moment de l'Heure.
Rapporte par al-Bukhari

Hadith Qudsi 14:
D'apres Abu Harayrah (que Dieu l'agree), le Prophete (S.B) a dit :
Dieu (glorifie et exalte) a de nombreux anges qui parcourent a la recherche d'assemblees ou le nom de Dieu est invoque: ils se joignent alors a eux et rassemblent leurs ailes les uns autour des autres, remplissant ainsi l'espace entre eux et le premier ciel. Quand [les gens de l'assemblee] finissent, [les anges] monte et s'elevent jusqu'au Paradis. Il (le Prophete S.B) dit: Alors Dieu (puissant et sublime) leur demande - [meme si] Il sait mieux qu'eux : D'ou venez-vous? Et ils disent : Nous revenons de certains de Tes serviteurs sur Terre : ils Te glorifiaient (Subhana llah), T'exaltaient (Allahu akbar), temoignaient qu'il n'y a de dieu que Toi (La ilaha illa llah), Te louant (Al-Hamdu lillah) et Te demandant [des faveurs]. Il dit: Et que demandaient-ils de Moi? Ils disent: Il Te demandent Ton Paradis. Il dit: Et ont-ils vu Mon Paradis? Ils disent: Non, O Seigneur. Il dit: Et comment cela serait s'ils avaient vu Mon Paradis? Ils disent : Et ils cherchent protection aupres de Toi. Il dit: De quoi cherchent-ils Ma protection? Ils disent: de Ton Enfer, O Seigneur. Il dit: Et ont-ils vu Mon Enfer? Ils disent : NON. Il dit: Et qu'en serait-il s'ils avaient vu Mon Enfer? Ils disent : Et ils demandent Ton pardon. Il (le Prophete S.B) dit: Alors Il dit: Je leur ai pardonne et je leur ai accorde ce qu'ils ont demande, et je leur ai donne un sanctuaire contre ce qu'ils ont demande protection. Il (le Prophete S.B) dit: Ils disent: O Seigneur, parmi eux est Untel et untel, un serviteur pecheur, qui passait juste par ce chemin et s'assit avec eux. Il (le Prophete S.B) dit: Et Il dit: Et a lui [aussi] J'ai donne mon pardon : celui qui s'assoit avec de tels gens ne souffrira pas.
Rapporte par Muslim (et aussi par al-Bukhari, at-Tirmidhi et an-Nasa'i).

Hadith Qudsi 15:
D'apres Abu Harayrah (que Dieu l'agree), le Prophete (S.B) a dit :
Dieu Tout-Puissant a dit : Je suis tel que Mon serviteur croit que Je suis (1). Je suis avec lui quand il M'invoque. S'il M'invoque dans son for, Je l'invoquerai aupres de Moi, et s'il M'invoque dans une assemblee, Je l'invoque dans une assemblee meilleure encore. Et s'il s'approche de Moi d'une coudee, Je m'approche de lui d'une brasse. Et s'il vient a Moi en marchant, je viens a lui en galopant. (1) Une autre traduction possible de l'Arabe est : "Je suis comme Mon serviteur s'attend a ce que Je sois". Le sens est que le pardon et l'accueil du repentir par le Tout-Puissant est conditionne par la croyance sincere qu'il pardonne et qu'il est misericordieux. Cependant, ne pas accompagner cette croyance avec la bonne action serait se moquer du Tout-Puissant.
Rapporte par al-Bukhari (et aussi par Muslim, at-Tirmidhi et Ibn Majah).

Hadith Qudsi 16:
Rapporte par le fils de Abbas (que Dieu les agrees tous deux), le Messager de Dieu (S.B), parmi les paroles qu'il relatait de son Seigneur (glorifie et exalte) rapporta qu'Il dit:
Dieu a ecrit les bonnes actions et les mauvaises. Alors Il l'expliqua [en disant que] celui qui a l'intention de faire une bonne action, et qu'il ne l'a pas faite, Dieu lui inscrit aupres de Lui comme une pleine bonne action, mais s'il a l'intention de faire une bonne action, et qu'il l'a fait, Dieu lui ecrit aupres de Lui comme dix bonnes actions et sept cents fois plus, ou plus encore. Mais s'il a l'intention de faire une mauvaise action et ne l'a pas faite, Dieu lui ecrit aupres de Lui comme une bonne action pleine. Mais s'il a l'intention de faire une mauvaise action et l'a faite, Dieu lui inscrit comme une seule mauvaise action.
Rapporte par al-Bukhari et Muslim.

Hadith Qudsi 17:
Rapporte par Abu Dharr al-Ghifari (que Dieu l'agree), le Messager de Dieu (S.B), parmi les paroles qu'il relatait de son Seigneur (qu'il soit glorifie) rapporta qu'Il dit:
O Mes serviteurs, Je Me suis interdis l'oppression, et Je l'ai interdit entre vous, alors ne vous opprimez pas les uns les autres. O Mes serviteurs, vous etes tous dans l'egarement, sauf ceux que J'ai guide, alors recherchez Ma guidee et Je vous guiderai, O Mes serviteurs, vous etes tous affames sauf ceux que J'ai nourri, alors cherchez votre nourriture aupres de Moi et je vous nourrirais. O Mes serviteurs, vous etes tous nus, sauf ceux que j'ai vetus, alors cherchez vos vetements aupres de Moi et Je vous vetirais. O Mes serviteurs, vous commettez des peches jour et nuit, et Je pardonne tous les peches, alors cherchez le pardon aupres de Moi, et Je vous pardonnerai. O Mes serviteurs, vous ne m'atteindriez pas en mal en cherchant a me faire du tort, et vous ne m'atteindriez pas en bien, en cherchant a M'avantager. O Mes serviteurs, meme si le premier et le dernier d'entre vous, les hommes et les djinns, etaient aussi pieux que le coeur le plus pieux des hommes, cela n'ajouterai rien a Mon royaume. O Mes serviteurs, meme si le premier et le dernier d'entre vous, les hommes et les djinns etaient aussi pervers que le coeur le plus pervers des hommes, cela ne retirerait rien a Mon royaume. O Mes serviteurs, meme si le premier et le dernier d'entre vous, hommes et djinns, se rassemblaient en un endroit et Me demandaient, et que Je satisfasse la demande de chacun, cela ne diminuerait pas ce que Je possede, pas plus que ne diminue la mer quand on y trempe une aiguille. O Mes serviteurs, Je n'estime rien d'autre de vous que vos actions et Je les recompense ensuite, Donc celui qui trouve le bonheur, qu'il rende grace a Dieu et celui qui trouve autre chose,qu'il ne s'en prenne qu'a lui-meme".
Rapporte par Muslim (et par at-Tirmidhi et Ibn Majah).

Hadith Qudsi 18:
D'apres Abu Harayrah (que Dieu l'agree), le Prophete (S.B) a dit :
Dieu Tout-Puissant dira le Jour de la Resurrection : O fils d'Adam, Je suis tombe malade et tu ne M'as pas rendu visite. Il dira : O Seigneur, comment puis-je Te rendre visite quand Tu est le Seigneur des mondes? Il dira : Ne savais-tu pas que Mon serviteur Untel etait tombe malade, et tu ne l'as pas visite? Ne savais-tu pas que si tu l'avais visite, tu M'aurais trouve avec lui? O fils d'Adam, Je t'ai demande de la nourriture et tu ne M'as pas nourri. Il dira : O Seigneur comment puis-je Te nourrir quand Tu est le Seigneur des mondes? Il dira : Ne savais-tu pas que Mon serviteur Untel t'a demande de la nourriture, et que tu ne l'as pas nourri? Ne savais-tu pas que si tu l'avais nourri, tu aurais trouve la recompense (d'en avoir fait autant avec Moi) ? O fils d'Adam, Je t'ai demande de la boisson et tu ne M'as pas donne a boire. Il dira : O Seigneur comment puis-je Te donner a boire quand Tu est le Seigneur des mondes? Il dira : Mon serviteur Untel t'a demande a boire, et que tu ne lui pas donne? Si tu lui avais donne a boire, tu aurais surement trouve la recompense (d'en avoir fait autant avec Moi).
Rapporte par Muslim.

Hadith Qudsi 19:
D'apres Abu Harayrah (que Dieu l'agree), le Prophete (S.B) a dit :
Dieu (puissant et sublime) a dit: L'orgueil est mon manteau et la grandeur mon habit, et celui qui Me concurrence dans l'un de ces domaines, Je le jetterai en Enfer.
Rapporte par Abu Dawud (et par Ibn Majah et Ahmad) avec une solide chaine de transmission. Ce Hadith apparait aussi dans une autre version chez Muslim.

Hadith Qudsi 20:
D'apres Abu Harayrah (que Dieu l'agree), le Prophete (S.B) a dit :
Les portes du Paradis seront ouvertes les lundis et jeudis, et tous les serviteurs (de Dieu) qui n'associeront rien a Dieu seront pardonnes, exceptes l'homme qui a un different avec son frere. [A leur sujet] on dira : Differez [le pardon de] ces deux la jusqu'a ce qu'ils se reconcilient. Differez [le pardon de] ces deux la jusqu'a ce qu'ils se reconcilient. Rapporte par Muslim (et par Malik et Abu Dawud).

Hadith Qudsi 21:
D'apres Abu Harayrah (que Dieu l'agree), le Prophete (S.B) a dit :
Dieu Tout-Puissant a dit: Je serai l'adversaire de trois hommes (1) le Jour du Jugement : un homme qui jure par Moi et brise son serment; un homme qui a vendu un homme libre (2) et en a consommer le profit; et un homme qui a employe un ouvrier, a exige son du en totalite et ne l'a pas paye [de son travail] (1) i.e. categories d'hommes (2) i.e. un homme qui a asservi un autre homme en esclave et l'a vendu.
Rapporte par al-Bukhari (et par Ibn Majah et Ahmad ibn Hanbal).

Hadith Qudsi 22:
D'apres Abu Sa'id (que Dieu l'agree), le Prophete (S.B) a dit :
Qu'aucun d'entre vous ne se rabaisse. Ils dirent : O Messager de Dieu, comment l'un d'entre nous peut se rabaisser? Il dit: Il trouve une affaire concernant Dieu sur laquelle il devrait dire quelque chose, mais ne [le] dit pas. Alors, Dieu (puissant et sublime) lui dit le Jour de la Resurrection : Qu'est-ce qui t'a empeche de dire quelque chose a propos de telle et telle affaire? Il dit [C'etait] par crainte des gens. Alors Il dit : C'est plutot Moi dont tu devrais eprouver de la crainte.
Rapporte par Ibn Majah avec une chaine solide de transmission.

Hadith Qudsi 23:
D'apres Abu Harayrah (que Dieu l'agree), le Prophete (S.B) a dit :
Dieu dira le Jour de la Resurrection: Ou sont ceux qui s'aimaient pour Ma gloire? Aujourd'hui je les accueille dans Mon ombre, le jour ou il n'y a d'autre ombre que la Mienne.
Rapporte par al-Bukhari (et par Malik).

Hadith Qudsi 24:
D'apres Abu Harayrah (que Dieu l'agree), le Prophete (S.B) a dit:
Si Dieu aime un serviteur [parmi les Siens], Il appelle Gabriel (Paix sur lui) et dit: J'aime untel, alors aime-le. Il (le Prophete SB) dit: Alors Gabriel l'aime. Ensuite, Il (Gabriel) appelle les gens du Paradis, en disant: Dieu aime untel, alors aimez-le. Et tous les habitants du Paradis l’aiment. Il (le Prophete S.B) dit: Alors l'acceptation est etablie pour lui sur terre. Et si Dieu deteste un serviteur [parmi les Siens], Il appelle Gabriel (Paix sur lui) et dit: Je deteste untel, alors deteste-le. Il (le Prophete S.B) dit: Alors Gabriel le deteste. Ensuite, Il (Gabriel) appelle les gens du Paradis, en disant: Dieu deteste untel, alors deteste-le. Et tous les habitants du Paradis le detestent. Il (le Prophete S.B) dit: Alors le rejet est etabli pour lui sur terre.
Rapporte par Muslim (et par al-Bukhari, Malik, et at-Tirmidhi).

Hadith Qudsi 25:
D'apres Abu Harayrah (que Dieu l'agree), le Prophete (S.B) a dit :
Dieu (puissant et sublime) dit: Quiconque montre de l'inimitie a un de Mes devoues serviteurs, Je lui declare la guerre. Mon serviteur ne s'approche de Moi que par ce que J'aime le plus, par les devoirs religieux que je lui ai enjoint, et Mon serviteur ne cesse de se rapprocher par des oeuvres surerogatoires jusqu'a ce que je l'aime. Quand je l'aime, Je suis l'oreille par laquelle il entend, l'oeil par lequel il voit, la main par laquelle il frappe et le pied avec lequel il marche. Qu'il Me demande [quelque chose], et Je lui donnerai surement, et qu'il Me demande refuge, Je le lui accorderai surement. Aucune chose ne Me fait hesiter plus que [de prendre] l'ame de Mon fidele serviteur : il deteste la mort et Je deteste le blesser.
Rapporte par al-Bukhari.

Hadith Qudsi 26:
D'apres Abu Umamah (que Dieu l'agree), le Prophete (S.B) a dit :
Dieu (puissant et sublime) dit: Veritablement, parmi Mes devoues, celui que Je favorise est le croyant [vivant] de maigres moyens et s'adonnant a la priere, qui a ete particulier dans l'adoration de son Seigneur et a Lui obei du plus profond de lui-meme (1), qui etait discret parmi les gens et non ostensible, et dont le salaire etait juste suffisant pour le faire vivre, bien qu'il le supporte avec patience. Alors le Prophete (S.B): Il frappa sa main et dit : La mort sera arriver tot pour lui, on ne l'aura pas pleure beaucoup, ses biens rares. (1) i.e. il n'a pas ete ostentatoire dans son obeissance.
Rapporte par at-Tirmidhi (et aussi par Ahmad ibn Hanbal et Ibn Majah).
Sa chaine de transmission est solide.

Hadith Qudsi 27: (hors ligne

Hadith Qudsi 28:
D'apres Jundub ibn Abdullah (que Dieu l'agree), le Messager de Dieu (S.B) dit:
Il y avait parmi les hommes avant vous un homme blesse. Il etait [tellement] angoisse qu'il prit un couteau et se fit une entaille a la main, et le sang ne cessa de couler jusqu'a sa mort. Dieu Tout-Puissant dit : Mon serviteur m'a devance; Je lui ai interdit le Paradis.
Rapporte par al-Bukhari.

Hadith Qudsi 29:
D'apres Abu Harayrah (que Dieu l'agree), le Prophete (S.B) a dit :
Dieu (puissant et sublime) dit: Ma recompense pour Mon fidele serviteur, si J'ai pris a Moi son meilleur ami des habitants du monde et qu'il ait dix borne patiemment pour Ma cause, ne sera rien de moins que le Paradis. Rapporte par al-Bukhari.

Hadith Qudsi 30:
D'apres Abu Harayrah (que Dieu l'agree), le Prophete (S.B) a dit :
Dieu (puissant et sublime) dit: Si Mon serviteur aime a Me rencontrer, J'aime a le rencontrer, s'il deteste Me rencontrer, Je deteste le rencontrer. Explication prophetique de ce Hadith Sacre : Celui qui aime rencontrer Dieu, Dieu aime a le rencontrer; et celui qui deteste rencontrer Dieu, Dieu deteste le rencontrer. Aishah (que Dieu l'agree) dit: O Prophete de Dieu, est-ce que c'est a cause du degout de la mort, puisque nous detestons tous la mort? Le Prophete (S.B) dit : Cela n'est pas cela, mais plutot que quand le croyant recoit des nouvelles de la misericorde de Dieu, de Son approbation, et de Son Paradis, il aime a rencontrer Dieu et Dieu aime a le rencontrer; mais quand un mecreant recoit des nouvelles de la punition de Dieu et de Son mecontentement, il deteste rencontrer Dieu et Dieu deteste le rencontrer.
Rapporte par al-Bukhari et Malik. La version prophetique est rapportee par Muslim.

Hadith Qudsi 31:
D'apres Abu Harayrah (que Dieu l'agree), le Prophete (S.B) a dit:
Un homme dit : Par Dieu, Dieu ne pardonnera pas telle chose. A ceci, Dieu Tout-Puissant dit : Quel est celui qui jure par Moi que Je ne pardonnerai pas telle chose ? En verite, Je lui ai pardonne telle chose et Je t'ai annule tes [bonnes] actions (1). (1) Un Hadith similaire, rapporte par Abu Dawud, indique que la personne en question etait un homme pieux dont les bonnes actions anterieures ont ete annulees en affirmant que Dieu ne pardonnera pas les peches d'un autre.
Rapporte par Muslim

Hadith Qudsi 32:
D'apres Abu Harayrah (que Dieu l'agree), le Prophete (S.B) a dit :
Un homme commis de grands peches contre lui-meme, et quand la mort vint a lui, il recommenda a ses fils : Quand je serai mort, brulez-moi, puis broyez-moi et dispersez [mes cendres] dans la mer, car, par Dieu, si mon Seigneur prend possession de moi, Il me punira comme Il n'a jamais puni personne [d'autre]. Alors, ils lui firent ainsi [qu'il le voulait]. Alors Il dit a la terre: Produis ce que tu a pris - et le voila ! Et Il lui dit : Qu'est-ce-qui t'a fait faire ce que tu as fait ? Il dit : par peur de Toi, O mon Seigneur (ou il dit : par crainte de Toi) et a cause de ca, Il lui pardonna.
Rapporte par Muslim (et aussi par al-Bukhari, an-Nasa'i et Ibn Majah).

Hadith Qudsi 33:
Rapporte par Abu Dharr al-Ghifari (que Dieu l'agree), le Messager de Dieu (S.B), parmi les paroles qu'il rapporte de son Seigneur (puissant et sublime) rapporta qu'Il dit:
Un serviteur [de Dieu] commit un peche et dit: O Dieu, pardonne-moi mon peche. Et Il (glorifie et exalte) dit: Mon serviteur a commis un peche et a reconnu qu'il a un Seigneur qui pardonne les peches et punit pour eux. Puis il pecha encore et dit: O Dieu, pardonne-moi mon peche. Et il (glorifie et exalte) dit: Mon serviteur a commis un peche et a reconnu qu'il a un Seigneur qui pardonne les peches et punit pour eux. Puis il pecha encore et dit: O Dieu, pardonne-moi mon peche. Et il (glorifie et exalte) dit: Mon serviteur a commis un peche et a reconnu qu'il a un Seigneur qui pardonne les peches et punit pour eux. Fais-ce que tu veux, car je t'ai pardonne.
Rapporte par Muslim (et par al-Bukhari).

Hadith Qudsi 34:
Rapporte par Anas (que Dieu l'agree), le Messager de Dieu (S.B) dit:
Dieu Tout-Puissant dit: O fils d'Adam, aussi longtemps que tu M'appelleras et que tu Me prieras, Je te pardonnerai pour ce que tu as fait, et Je ne t'en tiendrais pas rigueur. O fils d'Adam, meme si tes peches devaient atteindre les nuages du ciel, et que tu Me demanderais alors pardon, Je te pardonnerai. O fils d'Adam, meme si tu venais a Moi avec des peches aussi grands que la terre et que tu te presenterais alors a Moi, sans M'attribuer aucun associe, Je t'accorderai un pardon presque aussi grand.
Rapporte par at-Tirmidhi (et aussi par Ahmad ibn Hanbal). Sa chaine de transmission est forte.

Hadith Qudsi 35:
D'apres Abu Harayrah (que Dieu l'agree), le Prophete (S.B) a dit :
Notre Seigneur (qu'Il soit glorifie et exalte) descend chaque nuit au ciel de la terre au dernier tiers de la nuit, et Il dit: Qui est en train de prier que Je lui reponde ? Qui demande quelque chose que Je lui accorde ? Qui demande misericorde que Je lui pardonne ?
Rapporte par al-Bukhari (et aussi par Muslim, Malik, at-Tirmidhi et Abu Dawud). Dans une version par Muslim, le Hadith se termine avec ces mots: Et Il ainsi continue jusqu'a ce que [la lumiere de] l'aube apparaisse...

Hadith Qudsi 36:
D'apres Abu Harayrah (que Dieu l'agree), le Prophete (S.B) a dit :
Les croyants se rassembleront le Jour de la Resurrection et diront : Ne devrions-nous pas demander [a quelqu'un] qu'il intercede pour nous aupres de notre Seigneur ? Alors ils viendront a Adam et ils diront : Tu est le Pere de l'humanite; Dieu t'a cree de Sa main et Il a agenouille Ses anges devant toi et Il t'a enseigne les noms de toutes choses, alors interviens pour nous aupres du Seigneur pour qu'Il nous soulage de l'endroit ou nous sommes. Et il dira : je ne suis pas en position [pour faire ca] - et il mentionnera ses mefaits et se sentira honteux et dira : Allez a Noe, car il a ete le premier messager que Dieu envoya aux habitants de la terre. Alors ils iront a lui [Noe] et il dira : je ne suis pas en position [pour faire ca] et il mentionnera sa demande a son Seigneur de quelque chose dont il n'avait pas connaissance [correcte]. (Coran Sourate 11 Versets 45-46), et il se sentira honteux et dira : Allez a l'Ami du Misericordieux (Abraham). Alors ils iront a lui et il dira : je ne suis pas en position [pour faire ca]. Allez a Moise, un serviteur auquel Dieu a parle et auquel il a donne la Torah. Alors ils iront a lui et il dira : je ne suis pas en position [pour faire ca] - et il mentionnera la prise d'une vie autrement que pour une autre vie et il se sentira honteux a la vue de son Seigneur et dira : Allez a Jesus, le serviteur et messager de Dieu, le Verbe et l'Esprit de Dieu. Alors ils iront a lui et il dira : je ne suis pas en position [pour faire ca]. Allez a Mohammad (PBUH), un serviteur auquel Dieu a pardonne tous ses mefaits, passes et futurs. Alors ils iront a moi et je m'avancerai pour demander la permission de venir a mon Seigneur, et la permission me sera donnee, et quand je verrai mon Seigneur, je me prosternerai. Il me laissera ainsi autant de temps qu'Il lui plaira, et alors Il me dira : Releve ta tete. Demande et il te sera accorde. Parle et tu seras entendu. Intercede et ton intercession sera acceptee. Alors, je leverai la tete et Le louerai d'une sorte de louange qu'Il m'enseignera. Alors, j'intercederai et IL me donnera une limite [pour le nombre de gens], et je les admettrai au Paradis. Je retournerai ensuite a Lui, et quand je verrai mon Seigneur [je me prosternerai] comme avant. Alors j'intercederai et Il me donnera une limite [pour le nombre de gens]. et je les admettrai au Paradis. Alors, je retournerai une troisieme fois, puis une quatrieme, et je dirai : Il ne reste en Enfer que ceux que le Coran a confine et ceux qui doivent rester pour l'eternite. Sortira de l'Enfer celui qui a dit : "Il n'y a de dieu que Dieu" et qui a dans son coeur de la bonte du poids d'un grain de ble, alors sortira de l'Enfer celui qui a dit : "Il n'y a de dieu que Dieu" et qui a dans son coeur de la bonte du poids d'un grain d'orge. Alors Sortira de l'Enfer celui qui a dit : "Il n'y a de dieu que Dieu" et qui a dans son coeur de la bonte du poids d'un atome.
Rapporte par al-Bukhari (et par Muslim, at-Tirmidhi, et Ibn Majah).

Hadith Qudsi 37:
D'apres Abu Harayrah (que Dieu l'agree), le Messager de Dieu (S.B) a dit :
Dieu a dit : J'ai prepare pour Mes justes serviteurs ce que nul oeil n'a vu et ce que nul oreille n'a entendu, ce qu'aucun coeur humain n'a ressenti. Alors recitez si vous le souhaitez (1): Aucun etre ne sait ce qu'on a reserve pour eux [les habitants du Paradis] comme rejouissance pour les yeux, en recompense de ce qu'ils oeuvraient! (Coran Sourate 32 Verset 17). (1) Les mots"Alors recitez si vous le souhaitez " sont ceux de Abu Harayrah.
Rapporte par al-Bukhari, Muslim, at-Tirmidhi et Ibn Majah.

Hadith Qudsi 38:
D'apres Abu Harayrah (que Dieu l'agree), le Messager de Dieu (S.B) a dit :
Quand Dieu crea le Paradis et l'Enfer, Il envoya Gabriel au Paradis, en lui disant : Regarde le et regarde ce que j'y ai prepare pour ses habitants. Le Prophete (S.B) dit : Alors, il y alla puis le regarda, et vit ce que Dieu y avait prepare pour ses habitants. Le Prophete (S.B) dit : Il retourna ensuite a Lui et dit : Par Ta gloire, personne n'en entendra parler sans [vouloir] y entrer. Alors Il ordonna qu'il soit enferme de formes de difficultes, et Il dit : Retournes-y et regarde ce que j’ y ai prepare pour ses habitants. Le Prophete (S.B) dit : Et il y retourna et trouva qu'il etait entoure de formes de difficultes (1). Il retourna alors a Lui et dit : Par Ta gloire, je crains que personne n'y entre. Il dit : Va en Enfer et regarde le et regarde ce que j'y ai prepare pour ses habitants, et Il trouva qu'il etait en couches, l'une au-dessus de l'autre. Il retourna ensuite a Lui et dit : Par Ta gloire, personne n'en entendra parler et [voudra] y entrer. Alors Il ordonna qu'il soit enferme de formes de plaisirs, et Il dit : Retournes-y. Et il y retourna et dit : Par Ta gloire, je crains que personne ne parvienne a ne pas y entrer. (1) Le mot arabe utilise ici est "makarih", dont le sens litteral est "choses qui sont detestees". Dans ce contexte, cela refere a des formes de la discipline religieuse que l'homme trouve habituellement onereuses.
Rapporte par Tirmidhi, qui dit que c'est un bon et solide Hadith (et aussi par Abu Dawud et an-Nasa'i).

Hadith Qudsi 39:
D'apres Abu Sa'id al-Khudri (que Dieu l'agree), le Messager de Dieu (S.B) a dit :
Le Paradis et l'Enfer se disputaient, et l'Enfer dit: En moi sont les puissants et les hautains. Le Paradis dit : En moi sont les faibles et les pauvres. Alors, Dieu jugea entre eux, [disant] : Tu est le Paradis, Ma misericorde, a travers toi, J'accorde Ma misericorde a ceux qui le souhaite. Et tu es l'Enfer, Ma punition; a travers toi, Je punis ceux que je souhaite, et il M'incombe que chacun de vous ait son chargement. Rapporte par Muslim (et par al-Bukhari et at-Tirmidhi).

Hadith Qudsi 40:

D'apres Abu Sa'id al-Khudri (que Dieu l'agree), le Messager de Dieu (S.B) a dit :
Dieu dira aux habitants du Paradis : O habitants du Paradis! Il diront : O notre Seigneur, nous nous presentons et nous sommes a Ton bon plaisir, et la bonte repose en Tes mains. Alors Il dira : Etes-vous satisfaits? Et ils diront : Et comment ne pourrions-nous pas etre satisfaits, O Seigneur, quand Tu nous a donne ce que Tu n'as donne a personne de Ta creation? Alors Il dira : Voudriez-vous que Je vous donne mieux que ca ? Et Ils dirent : O Seigneur et quelle chose est mieux que ca ? Et Il dira : Je vous ferai la faveur de descendre a vous et par la suite, Je ne serai plus jamais mecontent apres vous.
Rapporte par al-Bukhari (et par Muslim et at-Tirmidhi).

Rubrique de la semaine: Hadith Sahih Muslim (en français, et en entier)

Publié dans Hadith

Commenter cet article